sportsregions
Envie de participer ?

Le Lyon Echecs Passion 64

porte une attention particulière à la Lutte Contre les Violences

pre-vention-violences-sport-affiche-jeunes-png-59.png

Les Pages Fédérales

Les pages de la Ligue de Bretagne  ses actions avec Colosse aux Pieds d'Argile

  • 23 octobre 2023 - session Prévention des Violences Hôtel de Ville Lyon avec Sébastien Boueilh, colosse aux pieds d'argile  (Henri)
  • 07 février 2024 - session de formation à la Mairie6 pour Marc, Laurie-Anne et Grégory

image-20231024092709-1.png 

image-20231024092425-1.png

    IMG_20231023_185325.jpg     

  IMG_20231023_185748.jpg           IMG_20231023_190111.jpg

  • 05 juin 2023 ,  07 juillet 2023  - Les communiqués de la Ville de Lyon 
 
logo_ville_lyon.jpg
 
 
 

Lutte contre les violences sexistes et sexuelles

dans le sport amateur à Lyon

( 07 juillet 2023 )

Mesdames et Messieurs les dirigeant-e-s, 

Dans le courrier du 5 juin 2023, Monsieur le Maire de Lyon, Grégory Doucet, et Madame l’Adjointe aux Sports, Vie associative, Education populaire et Grands événements sportifs, Julie Nublat-Faure, vous ont informés que l’attribution de subventions et la mise à disposition de créneaux seront conditionnées, à partir de la saison 2024/2025, à la formation de vos équipes dirigeantes quant à la prévention et à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au sein de vos clubs.  

La Direction des Sports se propose de vous accompagner dans ces démarches. 

Dès septembre 2023, des temps de formation auxquels vous pourrez vous inscrire, sans limite de participant-e-s par structure et dont l’accès sera gratuit, vous seront proposés. Ces formations se poursuivront en 2024. 

Sont invités à y assister : les membres de votre conseil d’administration et vous-même, ainsi que les membres de votre équipe sportive encadrante.

Les formations sont également ouvertes à vos adhérent-e-s, sur la base du volontariat.  

La participation à une formation par les membres de votre association fera l’objet d’un suivi par nos services et déterminera son éligibilité à l’attribution de subventions et de créneaux pour la saison 2024/2025. 

Pour la saison 2023/2024, vous pourrez communiquer toute action déjà mise en œuvre dans votre dossier de demande de subvention de fonctionnement. 
Ces éléments seront examinés avec attention, au même titre que les actions que vous entreprendrez en matière d’éco-responsabilité, d’inclusion et d’égalité femmes-hommes. 
Les formations autour de ces thématiques se poursuivront d’ailleurs. 
 

Nous vous communiquerons le programme des formations organisées par la Ville de Lyon dans un prochain mail.  

Nous restons à votre disposition pour échanger avec vous à ce sujet au téléphone,   

La Direction des Sports
Service Finances et Partenariats associatifs
 

Laëtitia DUROUX - 04.26.99.03.66 - laetitia.duroux@mairie-lyon.fr 

Audrey LORIOU - 04.26.99.62.83 - audrey.loriou@mairie-lyon.fr 

 
 

https://infos.mairie-lyon.fr/images/RS-PS/logo_ville_lyon.jpg

 

 

Lutte contre les violences sexuelles et sexistes dans le sport

( 05 juin 2023 )

Mesdames et Messieurs les représentants des associations sportives,  

Nous tenions à vous informer par ce courrier de la volonté de l'exécutif de la Ville de Lyon de s’engager plus fortement encore contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport. 

 
Parce que dans le sport, la masse des violences et des agressions sexuelles subies constitue un fléau. C’est une affliction sans nom de réaliser qu’autant de personnes mineures comme majeures, en quête d’espoirs et d’idéaux, ont été confrontées à des atteintes si graves. Et de la part souvent de ceux en qui elles avaient placé leur confiance. Dans l’immense majorité des cas, la loi du silence a prévalu. Comble d’écœurement, l’entre soi a profité aux agresseurs, l’impunité s’est révélée la norme. Au mobile consternant qu’« il ne fallait pas ternir la bonne image du milieu ».
 
Dans le sillage du mouvement #Metoo, d’abord à la faveur de cris d’alarme salutaires mais isolés, la libération de la parole s’est peu à peu transformée en crue, obligeant les responsables politiques nationaux à agir. Depuis quelques années seulement, les lignes ont commencé à bouger. 
 
Des avancées ont vu le jour sous l’impulsion décisionnaire notamment des Ministres Roxana Maracineanu et d’Amélie Oudéa-Castera. Cependant, la prise de conscience n’en est encore qu’à ces balbutiements et la bonne volonté est insuffisante. L’éradication de ces drames doit devenir une priorité absolue. 
A Lyon, depuis le début du mandat, en tant que Maire de la Ville et Adjointe aux sports, le choix a été fait de revoir nos modalités d’attribution de subventions de fonctionnement pour encourager et récompenser les structures qui s’engagent dans des démarches en faveur de l’égalité femmes/hommes, de l’inclusion et de l’éco-responsabilité. Depuis, nous observons des évolutions prometteuses. En effet, nous incitons, nous invitons et surtout nous aidons. Car nombreuses sont celles et ceux qui souhaitent faire au mieux. Aussi nous vous proposons gratuitement, à vous clubs de notre ville, des initiations et des formations pour progresser.

 
En matière de lutte contre les violences sexuelles, nous avons mis en place, avec des structures remarquables comme Colosse Aux Pieds d’Argile, des formations pour sensibiliser, intervenir et empêcher que les tragédies vécues par les unes et les uns ne se répètent pour d’autres. Nous avons su très vite trouver parmi nos clubs et dans le réseau associatif de véritables alliés. Des clubs qui mènent un combat déterminé en faveur de la protection des jeunes, de nos enfants. Des clubs qui ont développé une véritable politique de signalement, d’accompagnement et plus généralement de lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Lesquelles forment un continuum à défaire dès la racine. 
 
A travers notre action, nous appelons l’ensemble des fédérations sportives et l’Etat à se mobiliser, à dépasser maintenant le stade de l’incitatif et à enclencher la formation de leurs instances et de la direction de leurs clubs affiliés. A empêcher de nuire, immédiatement et sans délai, tous les auteurs dès que les informations parviennent. Et à faire en sorte que ces informations émergent dans l’ensemble des cas et soient transmises de manière systématique.

 
A Lyon, pour contribuer à notre échelle, nous prenons le parti de concrétiser cet impératif de mutation en passant une consigne explicite. Afin que tout le monde se sente concerné, que personne ne puisse prétendre que ça ne peut pas arriver dans son entourage, nous l’affirmons désormais : 
dès la rentrée de septembre 2024, afin de pouvoir solliciter l’attribution d’une subvention de la Ville de Lyon, chaque club sportif, sans exception, devra avoir préalablement formé son équipe dirigeante aux enjeux de la lutte contre les agressions sexuelles et contre toutes les violences dans le sport. Une communication plus détaillée de la Direction des Sports vous sera prochainement transmise afin de vous accompagner dans cette démarche.
 
Cette nouvelle condition incontournable ne devrait pas être vue comme une contrainte supplémentaire. C’est une clé pour répondre à une exigence légitime de protection de la jeunesse et, au-delà, de l’intégrité de toutes et tous. Sans cela, l’ambition de faire vivre un sport émancipateur restera partielle et entachée. Alors que le sport, au contraire, peut et doit être le premier vecteur du renforcement du pouvoir d’agir, de la confiance conquise et de la dignité défendue. 
 

Soyons à la hauteur et ne gardons que le meilleur. 

Nous vous prions de recevoir, Mesdames, Messieurs, nos salutations les meilleures.

Grégory DOUCET
Maire de Lyon                          

 Julie NUBLAT-FAURE
Adjointe au Maire de Lyon 
Déléguée aux Sports, Vie associative, 

Éducation populaire et Grands évènements sportifs